À SUIVRE

undefined

🔵 Décodons l’éco ! s’empare des
niches fiscales 

Les niches fiscales. Ce sont deux petits mots collés l’un à l’autre que l’on entend souvent. Surtout quand on parle de nouvelles sources de financement à trouver après la crise du Covid-19. En partenariat avec l’Université de la Nouvelle-Calédonie, Décodons l’éco ! passe à la loupe ces « exceptions » de l’impôt sur le revenu. On peut ainsi déduire de ses impôts les salaires versés aux gens de maison, les frais d’achat et d’installation de panneaux solaires ou encore les primes d’assurance-vie, pour citer quelques-unes de ces niches.
« Quand on entend niches fiscales, on sous-entend souvent qu’il y a un abus de ces dispositifs. Ce n’est pas toujours le cas. On verra que certains de ces dispositifs permettent de créer de l’emploi par exemple, explique Blandine Guillet, la présentatrice de l’émission. En revanche, d’autres niches profitent en effet à très peu de monde et représentent un manque à gagner important pour le pays. »

Didactique

L’émission décode tout cela avec sa marque de fabrique : animations, graphiques et chroniques… tous les outils sont bons pour simplifier l’économie !
Une fois les niches fiscales passées à la loupe, la question de la réforme fiscale apparaît. S’il y a quelques années, la question se posait pour chercher des financements en cas d’indépendance, aujourd’hui, elle se pose quel que soit le statut futur de la Nouvelle-Calédonie. Et forcément, c’est du côté de ces « dérogations » qu’on lorgne… Lesquelles conserver ? Lesquelles supprimer ou plafonner ? Décodons l’éco ! passe en revue plusieurs scénarios et nous présente l’addition finale, avec simplicité et sans équation alambiquée.
Mardi 11 août à 18 h 20, sur CALEDONIA

POP CORN

undefinedMes trésors

Dans Mes Trésors, Pascal Bourdiaux nous conte une histoire rondement menée par Jean Reno qui se révèle très émouvant dans ce rôle principal de gentleman cambrioleur.
Lundi 10 août à 20 h, sur NC La 1ère

 

La pépite

undefinedFranck Dubosc - Fifty/Fifty

Rendez-vous avec Franck Dubosc pour son spectacle Fifty/Fifty. « À 50 balais, le plus dur c’est que t’es un vieux pour les jeunes, et t’es un jeune pour les vieux, t’es fifty/fifty... Mi-figue-mi-raisin... Sec pour le coup. » À la fois éternel séducteur et désormais jeune papa poule, pour Franck Dubosc, c’est le spectacle de la maturité. Vous aussi, vous allez adorer les « fifty balais and the dust » de Franck Dubosc ! 
Dimanche 9 août à 21 h 05
sur TF1